40 Jours dans le désert B

Décidé à faire le vide et à explorer les limites de son être face à la tentation, L'ARTCHAMANE rentre en méditation dans le désert B. Il a tranquillement posé son arc dans l’attente d’un moment propice, accompagné par l’esprit malicieux de TOTO LE TOTEM qui pirouette autour de lui. Sa méditation archamanique sera « immédiatement démentielle, sexuelle et chaotique ».40 jours dans le désert B est dessiné, puis écrit, en 73 pages, comme une pièce de théâtre dans une unité parfaite de temps, de lieu et d’action. Au fil des pages, la scène se construit, se déconstruit, et se reconstruit sous nos yeux, soutenue par le rythme endiablé de TOTO LE TOTEM, le diablotin instigateur de toutes les tentations.
Malgré son titre, cette oeuvre n’est pas l’illustration des textes de l'Évangile qui relatent l’épisode de la tentation du Christ parti jeûner 40 jours et 40 nuits dans le désert. Pour autant, MOEBIUS s'empare du thème de la tentation et glisse subtilement dans son récit les personnages de JEAN-BAPTISTE, de L(H)AZARD, de la VIERGE (MARIE) ou des signes tels que la COLONNE DE FEU et les NUÉES ANNONCIATRICES des cieux, dans des versions Moebiusiennes dénuées des concepts de bien ou de mal. Dans les textes bibliques, Lazare retourné à la vie est celui à qui le Christ annonce qu’il part jeûner 40 jours dans le désert. JEAN GIRAUD croyait plus que tout aux pouvoirs du hasard et se laissait volontiers inspirer et conduire par celui-ci. Lhazard est ainsi un personnage qui devient de plus en plus important au fil des pages.

Sans doute y a-t-il des désirs et des tentations plus difficiles à exprimer, des jours plus longs que d’autres, des jours si denses qu’un seul dessin en contient huit, tandis qu’un seul jour peut courir sur plusieurs dessins, voire ne pas du tout être traduit en image. Toutes les ressources de la page blanche sont exploitées, toutes les perspectives possibles sont là. Rien n’est laissé au HASARD. Chaque image contient un indice sur la précédente et sur la suivante.

L'ARTCHAMANE,
Naissance en 2000
L'Artchamane, dans sa position fixe, ressemble à son créateur
Au dessin et au scénario : Jean Giraud Mœbius

APPDRAG_SHOP_VAR_TAGS

APPDRAG_SHOP_VAR_TITLE

APPDRAG_SHOP_VAR_PRICE