Vers le premier mobile

DIA_003

1500.00

Quantité

ARTICLE DETAILS

Numéroté et limité à 8 exemplaires. Tirage argentique contrecollé sur aluminium avec plexi, encadrement caisse américaine bois naturel, format 60 x 43 cm.

Tirage réalisé spécialement à l’occasion de l’exposition Moebius Ad Intra #1 présentée à la galerie Moebius à Paris en hommage à Gustave Doré (2014). 

Cette œuvre est issue d’une série de 18 dessins réalisés par Moebius en 1999 qui illustrent le poème de La Divine Comédie de Dante Alighieri et notamment les chants du Paradis. Il s’agit d’une réinterprétation personnelle et contemporaine des gravures de Gustave Doré sur le même thème et dont Moebius s'est inspiré durant toute sa vie d'artiste.

Ce dessin en particulier correspond au passage du chant XXVII du Paradis. Dante guidé par Béatrice y parcourt des ciels multiples et s’expose à de nombreuses épreuves dans un mouvement incessant, traversé et illuminé par des apparitions divines. À la fois spectateur et acteur, le couple est sujet à la contemplation d’une énergie singulière.

Ajouter au panier